En septembre, les migrations postnuptiales commencées mi-août se poursuivent et l’Etang...
En cours de programmation...

A voir en ce moment


En septembre, les migrations postnuptiales commencées mi-août se poursuivent et l’Etang des Landes est un lieu privilégié pour admirer ce grand chassé-croisé.
Certains oiseaux ne restent que quelques jours ou quelques heures, histoire de reprendre des forces avant de poursuivre leur long voyage tandis que d’autres viennent prendre leur quartier d’hiver à la Réserve.
Alors, ouvrez l’œil et avec un peu de patience, vous aurez peut-être la chance d’apercevoir un Balbuzard pêcheur, une Bécassine des marais (photo) ou de discrets passereaux comme la Rousserolle turdoïde ou le Phragmite des joncs.

Pour observer ces oiseaux, les affûts sont accès libre cependant, pour la sécurité de tous, il est important de respecter les gestes barrières (port du masque obligatoire, pas plus de 10 personnes par affût, respect du sens de circulation et de la distanciation sociale).